Et Pharamond devint un Petit Bouillon

Du côté de la rue de la Grande Truandrie se tient depuis des années une institution normande dont la spécialité est la tripe (à la mode de Caen, évidemment) : Pharamond. Mais voilà, cette magnifique maison au décor unique a connu l’usure du temps et les dommages collatéraux des grands travaux dans le quartier des Halles, et a donc changé de main.

C’est l’Auvergnat de Paris qui nous l’apprend, Luc Morand a cédé Pharamond à Benjamin Moreel et Christopher Préchez. Les deux compères n’en sont pas à leur coup d’essai en matière de restauration puisqu’ils sont à l’origine du succès des John Weng à Paris. D’ailleurs, pour financer cette opération, l’enseigne du 17ème arrondissement est en train d’être vendue.

La mode est aux bouillons, ainsi, après les succès des Bouillon Pigalle, Julien ou encore Chartier Montparnasse, Le Petit Bouillon Pharamond qui ouvre le 15 mai, espère surfer sur cette tendance. Des plats de tradition – les tripes devraient toujours être à la carte ainsi que des spécialités normandes – à petits prix (menu vers les 20€) servis dans une déco d’époque unique.

Reste à savoir s’il y a encore de la place pour tous ces Bouillons avant l’arrivée déjà annoncée du Bouillon République à la place de Chez Jenny.

Petit Bouillon Pharamond
24 Rue de la Grande Truanderie, 75001 Paris

Et voici le menu du Petit bouillon Pharamond !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s